Archive pour juin 2014

Cerceau lumineux… le Making of.

dimanche juin 22 2014
COMMENT ÇA « ON VOIT RIEN » ??.

Hier, c’était le gala.

cerceau_lumineux

Et un gros défi pour moi, faire un enchaînement dans le noir, avec des engins lumineux, sans jamais avoir répété dans ces conditions. Pour s’ajouter à cela, un cerceau lumineux « fait maison », qui avait tendance à fonctionner environ une fois sur 10.

Bref, la vidéo :

A regarder de préférence dans le noir, sinon vous n’y verrez pas grand chose !
L’oeil humain étant bien plus sensible que le capteur de mon appareil photo, le travail corporel était bien visible en vrai.

Non, je ne me suis pas inspirée du gala de Kudryavtseva, l’idée avait déjà germé avant de la voir cette année à Thiais, et je n’ai ni la grâce, ni la technique corporelle suffisante pour me contenter de 2 loupiotes minimalistes dans les mains, qu’elle n’a, de toutes façons, probablement pas bricolé elle-même. Na ! (piètre vengeance… 😉 ).

Oui, je me suis plus probablement inspirée des massues lumineuses de Ritmo.

Et en avant-première, le making of du cerceau

P1190862

Il a Free, il a tout compris… (?)

vendredi juin 13 2014
TL;DR, SAUF SI VOUS AVEZ UN PEU DE TEMPS… OU LE MÊME PROBLÈME QUE MOI.

En 2006 (2007 ?), j’ai créé un site pour mon club. Je n’ai pas cherché l’hébergement très longtemps (bon j’avoue, je n’ai rien cherché du tout, mon cousin a tout fait 😆 ), l’hébergement parfait était tout trouvé : les pages perso de Free !

  • Hébergement gratuit
  • Peu importe qu’on soit client Free ou non (dans mon cas c’était « ou non »)
  • Grande capacité de stockage (avec mes 3 tonnes de galeries photos je n’en ai jamais vu le bout)
  • Une URL simple en nom.free.fr (à l’époque on était plutôt sur du http://hébergeur.com/pagesperso/blabla-qui-sert-à-rien/nom)
  • Zéro pubs ajoutées sur le site, à se demander quel est leur modèle économique (d’ailleurs, quel est leur modèle économique ??)
  • La recommandation expresse de créer un site public et pas, par exemple, des pages privées uniquement, ou un espace de stockage.

Bon, il est où le piège ?

Certes, la connexion FTP est un peu bancale : plutôt lente et renvoie les fichiers dans « non transféré » une fois sur 2, je me suis aperçue que ce n’était pas normal en prenant mon premier hébergement payant quelques années plus tard (« ouaaaaah, ça va viiiiite, et en plus ça marche tout le temps ! »).
Le nombre de requêtes simultanées est très limité aussi, pas très pratique quand on a l’habitude d’ouvrir plein d’onglets pour faire les tâches rébarbatives, impossibles à traiter par lots.
Les problèmes techniques arrivent de temps en temps, en général relativement longs, avec très peu voire aucune information, mais bon, on ne va pas se plaindre, c’est gratuit ! 😐

Et ça m’a très bien convenu pendant des années !

Mais là…

Kaamelot - M6

Kaamelot – M6

« Sire, on en a gros ! ».

Bon, déjà pour revenir sur le Graal (même pas fait exprès) du gratuit, un peu de mise en perspective : gratuit, c’est 0€ (vous ne vous en doutiez pas, hein 😀 ), et « payant », c’est environ 2€ par mois… Pas de quoi fouetter un chat.
Et pour 2€ par mois, on a le droit de râler quand ça va pas, sans se voir opposer un « c’est gratuit, t’as pas à te plaindre ». Et 2€ pour avoir le droit de se plaindre, c’est pas si cher payé finalement.

Bref, revenons au problème, le site du club est inaccessible depuis 10 jours. 10 jours c’est long. Il est normalement mis à jour très régulièrement (tous les 2-3 jours), c’est notre moyen de communication avec les gyms et les parents, on est en pleine période de fin de compet/début de gala, on met plein de nouvelles photos, des infos pour la fin d’année et on ne va pas tarder à se préoccuper des préinscriptions pour la saison prochaine.
Bref, on a BESOIN du site. Il s’agit du site d’information d’une association. On est loin du petit site perso « mes vacances à la Baule ». 🙄

Donc, que se passe-t-il ?
Connexion à la console : Site bloqué, pour « bases de données polluées par du spam ». Ah oui peut-être, mon captcha pour les commentaires des galeries était un peu faible (ça c’est la faute du cousin ^^), et je n’avais plus accès à la modération des coms depuis plusieurs semaines, je pensais à un bug. Ceci explique celà.

Bon, pas de problème, je vais réparer, ou virer carrément la possibilité de commenter, ça me fera moins de boulot en modération.
Je suis la procédure de réactivation, mais celle-ci n’aboutit pas : le problème est « trop grave », dit la page. « Contacter un administrateur. » Bien, mais comment ?

Aucune info.

Go Google.

Et c’est là que ça commence à devenir drôle, car Free fournit tellement peu d’informations sur comment utiliser ses pages perso, et comment régler les problèmes, que ce sont des particuliers qui ont fini par créer des pages d’explications, très complètes, tout en précisant que ce n’est pas officiel.

Donc d’après ces pages, pour contacter un administrateur (on apprendra ensuite que ce n’est pas « un » mais « le », seul et unique… j’aimerais pas être à sa place…) pas de forum, pas de formulaire de contact, pas d’adresse mail, mais une adresse qui n’est pas prise en charge par mon navigateur préféré, puisqu’il s’agit en fait d’un « newsgroup ».

Les newsgroups, seul moyen de contacter l’administrateur, donc. J’en ai déjà entendu parler, mais jamais utilisé. Ça sonne hightech, comme ça.

En fait non.

Un newsgroup, c’est comme un forum, mais sans les avantages d’un forum :

  • Pas d’interface graphique permettant de repérer facilement les fils, les auteurs, les personnes qui répondent.
  • Pas possible également d’avoir accès à un règlement clair (là où sur le forum on a un système de « post-it » avec un règlement clairement affiché, en haut de page) : pour apprendre les règles il faut se tromper, plusieurs fois, et se faire reprendre, plusieurs fois aussi (de façon plus ou moins agréable).
  • Pas possible d’éditer ses messages quand on fait une erreur.
  • Pas possible de retrouver de vieux messages simplement, puisque pour avoir accès aux messages d’un newsgroup il faut les télécharger via un client mail (comme thunderbird), et que par défaut il ne télécharge que les X derniers. La seule solution pour remonter plus loin est de se désabonner et se réabonner, en chargeant plus de conversations. Une évidence !

Après ça, le premier qui me fait encore un reproche comme quoi le forum est compliqué d’utilisation gagne un voyage gratuit sur la lune avec décollage via un énorme coup de pied au c-… Bref. Passons.

Sérieusement, ce système archaïque est le seul moyen d’assistance qu’on a ? C’est quoi au juste ? Un filtre à newbie ?! Un moyen de ne pas être indexé par Google pour éviter que les gens ne le trouvent ?

bloqueBon, je lis et me rends compte que je suis loin d’être la seule à avoir été bloquée, il semble y avoir eu une vague de suspensions de comptes cette semaine. Les gens râlent, notamment, pour avoir été bloqués sans sommation.

Et je suis plutôt d’accord, le seul mail que j’ai dans ma boîte Free, c’est celui, envoyé le lendemain du blocage, m’informant que j’ai été bloquée. Très utile, merci, je m’en doutais pas du tout.

Capture
(On notera que la boîte mail, jamais utilisée et dont personne n’a l’adresse, est blindée de spams. Plutôt cocasse pour un hébergeur qui bloque les pages perso sans autre forme de procès car pas assez protégées contre le spam. Je dis ça, je dis rien… 😛 )

Avec les réponses envoyées (sporadiquement) aux précédents malchanceux, j’apprends que l’administrateur bloque les sites sans préavis parce que qu’à l’époque où il envoyait des mails pour prévenir, 90% n’avaient aucun effet, donc tant pis pour les 10% restants. Il en profite également pour vider les tables qui posent problème, donc tant pis pour les insouciants qui ne faisaient pas de sauvegarde (ce n’est pas mon cas 😉 ), et ceux à qui on refuse l’accès à leur compte ne récupèreront jamais leurs données. Voilà voilà, bisou, bonne soirée.

Je comprends donc qu’il faut être très pointilleux dans son message : Bien donner son identifiant, la cause du blocage, ce qu’on a fait pour y remédier, ce qu’on compte faire quand (avec un peu de chance) on récupérera l’accès, dire qu’on va agir rapidement, qu’on est désolé, réciter 3 « je vous salue Marie » et s’auto-flageller pendant 20 minutes.

Si au bout d’un certain temps on n’a aucune réponse, cela signifie, soit, que tout est correct, soit que personne n’a pris la peine de lire votre message. Dans tous les cas ça ne fera pas revenir votre site, car l’administrateur ne le lira pas, il n’en a simplement pas le temps.

Ça, évidemment, ça n’est expliqué nulle part. Pour le comprendre, il faut s’impatienter, revenir 15 fois pour voir qu’on n’a toujours pas de réponse, et traîner au hasard dans les autres fils en finissant par tomber sur celui dans lequel un habitué s’est fendu d’une explication plus complète :

Il faut en fait répondre dans un fil qui s’appelle « demandes en souffrance » (ça donne le ton, moi-même je commence à ne pas me sentir bien. C’est grave, docteur ?), et le message sera pris en compte uniquement là.

OK, donc, je cherche, je vois beaucoup de « Re : Demandes en souffrance », mais pas l’original. Je n’arrive pas à répondre à un message qui n’apparaît pas dans ma boîte. Comme je vois que d’autres le font, je crée un nouveau sujet avec pour titre « Demandes en souffrance ». Mais ce n’est pas bon, il faut répondre à l’original. Pour avoir accès, enfin, à ce fameux message qui date un peu, il faut en fait se désabonner et se réabonner au groupe, pour charger plus de messages.

L’administrateur répond généralement de façon expresse, mais ceux qui défendent sa position sont plutôt désagréables avec les utilisateurs qui, comme moi, ont fait l’erreur de mal sécuriser leur site, et qui cherchent à comprendre comment on peut se permettre de détruire tant de travail sans prendre la peine de prévenir le webmaster. On a vraiment l’impression d’avoir fait quelque chose de mal, voire d’illégal, alors qu’on a juste fait une (souvent petite) erreur par manque de connaissances techniques. Alors que l’hébergeur était présenté à l’époque comme idéal pour ceux qui voulaient démarrer un site (moi dans « perso » je vois « pas pro »), il semble maintenant nous reprocher de ne pas être des professionnels ultra-compétents sachant sécuriser de façon optimale toutes nos pages. Si nous étions tous pros, nous aurions tous choisi un hébergement payant, non ? 😯

Il est dit également que les demandes ont intérêt à être claires et exhaustives, sinon elles n’obtiendront pas de réponse. En effet, toujours d’après les conversations déjà présentes, rendre l’accès d’un site à son webmaster semble demander des efforts faramineux (alors que le bloquer et vider les tables est d’une simplicité enfantine ? :mrgreen: ).

Bref, après 2 ou 3 échecs (dont je ne m’excuserai jamais assez platement), j’ai fini par placer le bon message au bon endroit (enfin je crois), reste plus qu’à attendre que l’administrateur tombe dessus et ne trouve rien à en redire pour m’accorder le privilège d’avoir à nouveau accès à l’administration de ma page. Si par miracle ça arrive, je me précipiterai pour y placer une page de redirection car je ne les ai pas attendus pour migrer le site vers un hébergement pro faire les corrections sus-mentionnées et remercier chaleureusement l’administrateur pour la confiance qu’il m’a accordée et le temps qu’il a passé sur mon cas.

Voilà, voilà, bisou, bonne soirée.

EDIT 18/06 : Compte débloqué
20/06 : site vidé, remplacé par une simple page de redirection, un simple fichier html sans aucun danger. Quelqu’un va probablement passer voir si j’ai fait les modifications promises, et c’est là qu’on va voir s’ils bloquent les sites pour protéger leurs serveurs ou pour « punir » 😉