Messages taggés ‘sport-études’

Parents de gymnastes…

vendredi juillet 18 2014

dessin rencontre psyParents de gymnastes,

Vous voulez le meilleur pour votre enfant, c’est normal.
Vous doutez du bien de la GR pour votre enfant, c’est humain.

Vous êtes l’adulte, vous avez un pouvoir de décision : vous pouvez dire non :

  • L’entraînement est trop dur ? Vous pouvez dire stop*.
  • Le sport-études ne vous convient pas ? Vous pouvez refuser.
  • Le club/l’entraîneur ne convient pas à votre enfant ? Vous pouvez en changer.

Vous pouvez agir, pour le bien de votre enfant, c’est même votre rôle.

Mais ça s’arrête là.

  • Vous ne trouvez pas normal que telle ou telle petite soit classée avant votre fille ?
  • Vous ne trouvez pas normal que telle ou telle petite soit dans la même catégorie que votre fille ?
  • Vous ne trouvez pas normal que telle ou telle petite ait plus d’heures d’entraînements que votre fille ?
  • Vous n’êtes pas d’accord avec la façon dont la fédération récompense ses gymnastes ?

Faites-le savoir. De façon correcte. A un responsable, UNIQUEMENT.

Et si l’argument qui vous est opposé vous semble construit**, même si vous n’êtes toujours pas d’accord, acceptez-le :
Être parent c’est avoir à gérer une petite poignée d’enfants, parfois un seul, et non pas 30 (entraîneur), 100 (club) ou 30 000 (fédération), il est donc normal que vous n’ayez pas la même vision des choses.

Répandre des propos violents/agressifs/méprisants à l’encontre d’enfants qui ne sont pas les vôtres, du club, de la fédération, évidemment sans oser en parler à qui de droit, que ce soit dans la vraie vie ou sur internet, ce n’est pas votre rôle, et ce n’est pas être adulte. Alors, pour le bien de tous, et en premier pour votre enfant, évitez.

————————————

* En évitant tout de même de le faire 3 jours avant la compet, particulièrement si c’est en ensemble…

** Pas évident mais on trouve parfois un argument logique, même si on n’est pas d’accord. Après, il peut y avoir des vrais dysfonctionnements, et il faut parfois insister pour débloquer une situation, mais par expérience personnelle, c’est souvent plus une différence de point de vue, en général par méconnaissance du système. On est parent, on n’est pas entraîneur, ni président d’un club, ni d’une fédération.